Lifestyle

Distinction entre gazon synthétique et gazon naturel 

gazon_synthetique_naturel

Le gazon synthétique ne se distingue pas toujours aisément du gazon naturel. Les différents fabricants fournissent de plus en plus d’effort pour le rapprocher du gazon naturel dans la fabrication. Malgré leur ressemblance, il reste quand même de nombreux points sur lesquels ces deux gazons se distinguent. Cette distinction peut se faire surtout par rapport aux avantages et inconvénients des différents gazons.

Distinction entre gazon synthétique et gazon naturel

Le gazon synthétique est une pelouse artificielle qui est fabriquée en forme de tapis. C’est un gazon que l’on retrouve sur de nombreux terrains de sport. Son utilisation à cette fin remonte en 1970. Depuis lors, il n’a fait que gagner en popularité. On retrouve les gazons synthétiques également dans certains jardins. 

Le gazon artificiel est fait à base de plastique synthétisé suivant un procédé chimique. Il est vendu sous forme de rouleau ou de dalle.

Le gazon naturel quant à lui est un produit issu de la nature. C’est une espèce végétale plantée et entretenue. Il a en effet besoin d’entretien pour vivre. Autrement, il pourrait mourir ou perdre sa verdure. De nombreuses personnes en font usage dans leur espace extérieur comme les jardins. 

Quels sont les avantages et inconvénients du gazon synthétique ?

Les avantages et les inconvénients du gazon synthétique sont des points qui permettent de le distinguer du gazon naturel.

Les avantages du gazon synthétique

Plusieurs avantages résultent de l’usage des gazons synthétiques. Il s’agit de :

  • La résistance

Il est vrai qu’il existe diverses qualités de gazons synthétiques. La résistance varie d’une catégorie à une autre. Il est donc recommandé de choisir un gazon synthétique qui présente un caractère assez robuste. De ce fait, vous jouirez d’un revêtement artificiel bien solide.

  • La polyvalence

Les propriétés du gazon synthétique lui permettent d’être utilisée à diverses fins. Ainsi, il convient aux jardins, aux terrasses des balcons, etc.

  •  La facilité dans la mise en place

Le gazon synthétique s’installe en un clin d’œil. Nul besoin de dispositions particulières pour sa mise en place. Il faut simplement dérouler le rouleau et procéder à son installation.

  • La finesse

Les fabricants mettent tout en œuvre pour que le gazon paraisse aussi naturel que possible. Il ressemble énormément au gazon naturel.

  • L’absence de contraintes liées à l’entretien

Le gazon synthétique demande très peu d’entretien. Il n’a pas besoin d’être arrosé. La pelouse en gazon synthétique n’a pas besoin d’être tondue. Il n’y a pas non plus d’engrais à appliquer de façon saisonnière.

Ce gazon vous permet de réduire la quantité d’eau que vous consommez. Comme entretien, il ne demande que l’application sporadique d’un souffleur pour enlever les différentes saletés.

Les inconvénients du gazon artificiel

En dépit des nombreux avantages liés à l’usage des gazons synthétiques, plusieurs inconvénients y restent attachés.

Si vous êtes un amoureux des éléments purement naturels, vous risquez de ne pas être satisfait. Malgré sa ressemblance avec le gazon naturel, il conserve toujours son caractère artificiel. Aussi ce n’est pas un accessoire qui convient aux protecteurs de la nature. Même s’il a un caractère recyclable, il n’en demeure pas moins que sa fabrication à un impact sur l’environnement. 

À ce facteur, il faut ajouter son caractère onéreux. Il est vrai qu’il en existe de diverses qualités. Mais si vous désirez avoir un gazon de bonne qualité, il vous faudra prévoir à partir de 35 jusqu’à 70 euros par m2. Ce montant varie selon la nature du gazon synthétique.

 Quels sont les avantages et les inconvénients du gazon naturel ?

Comme le gazon synthétique, le gazon naturel présente également des avantages et des inconvénients.

Les avantages du gazon naturel : Que faut-il savoir ?

Plusieurs points positifs sont liés à l’usage de ce gazon.

  • Le caractère naturel

C’est le premier avantage qui convient d’être soulevé. Il est donc plus écologique que le gazon synthétique. C’est la meilleure solution pour les personnes qui recherchent une pelouse naturelle. La différence n’est pas immédiatement palpable. Mais le charme que reflète ce gazon n’est pas pareil à celui du gazon artificiel. De plus, il dégage une odeur qui montre qu’on se trouve effectivement dans un environnement naturel. 

  • Le caractère peu onéreux

C’est aussi un point de distinction important par rapport au gazon synthétique. Le gazon naturel coute moins cher.

  • L’usage multiple

Le gazon naturel contient des éléments qui peuvent permettre d’entretenir votre terre et vos plantations. En effet, après avoir tondu la pelouse, faites usage de la tonte pour les autres plantes.

Les inconvénients du gazon naturel

Il n’y a pas que du bon dans l’utilisation du gazon naturel. Il y a également des inconvénients liés à son usage.

  • La durée de la mise en place d’une pelouse en gazon naturel

Contrairement au gazon synthétique, la mise en place du gazon naturel n’est pas systématique. Vous devez franchir plusieurs étapes avant que tout soit au point. Il faudra d’abord retourner le terrain puis planter les graines par la suite. Il faut ensuite arroser assez souvent. Ce n’est qu’au bout de trois semaines que les premiers gazons commenceront à pointer. Imaginez alors le temps que la pelouse prendra pour être au point.

  • L’impraticabilité de la parcelle

Tant que les gazons n’atteignent pas un certain niveau, vous ne pouvez pas marcher sur le terrain. Ainsi, vous allez devoir attendre des semaines avant de prendre par ces lieux. Ce n’est que lorsque les gazons auront une hauteur de 10 cm que vous pourrez marcher sur le terrain.

  • L’absence de résistance

Le gazon naturel est moins résistant que le gazon synthétique. Ainsi, lorsque vous marchez souvent dessus, il se fragilise. Dans ce cas, il va falloir à nouveau planter.

  • Les contraintes liées à l’entretien

Le gazon naturel est très exigeant en matière d’entretien. Puisque c’est une espèce vivante, des précautions doivent être prises pour le maintenir en vie. Il faut donc procéder à son arrosage assez souvent pendant les périodes de chaleur. Autrement, il risque de jaunir ou de mourir en situation d’extrême manque d’eau.

Aussi, il faut procéder à sa tonte de manière assez fréquente. Cela implique donc le recours à un jardinier. Vous pouvez le faire vous-même. Dans ce cas, vous devez vous heurter aux différentes contraintes liées à la détention d’une tondeuse. En plus de ces différentes précautions, il faut prendre le temps de mettre de l’engrais. Aussi, les mauvaises herbes qui envahissent la pelouse doivent être retirées fréquemment pour ne pas ternir le charme du gazon.