Lifestyle

Climatisation par conduits : avantages et inconvénients

climatisation_conduits

Un système de climatisation par conduits présente de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients qu’il convient d’évaluer avant de le choisir. Analysons les avantages et les inconvénients.

À quoi ressemble un système de climatisation par conduits ?


Le fonctionnement d’un système de climatisation canalisé est assez similaire à celui d’un système traditionnel, puisqu’il est doté des fonctions suivantes

  • refroidissement
  • déshumidification de l’air.

Dans ce cas également, il y a une unité de condensation externe et une machine interne. Ce qui le distingue, cependant, c’est la présence d’une seule division interne. À partir de là, l’air refroidi est transporté de manière homogène dans toute la maison grâce à un réseau de tuyaux calorifugés. Dans chaque pièce, il est ensuite diffusé à travers les grilles de soufflage et de reprise d’air.

Les conduits sont équipés de filtres à pollen et sont capables de retenir les polluants.

L’unité intérieure doit être placée à un endroit facilement accessible pour l’entretien par une trappe. Pour cette raison, il est généralement placé dans une pièce qui n’est pas dédiée à la convivialité, comme un couloir ou une buanderie, afin de ne pas en gâcher l’esthétique.

Le fonctionnement du système est géré à partir d’un seul point distant, à partir duquel vous pouvez choisir :

  • la température
  • l’heure d’allumage et d’extinction
  • la vitesse de fonctionnement
  • la fonction de déshumidification pour augmenter les économies d’énergie.

Un tel système présente des avantages indéniables, mais aussi des inconvénients qu’il convient de connaître bien avant de faire son choix, afin de ne pas risquer d’être déçu.

A lire aussi :   5 conseils pour déménager facilement

Avantages de la climatisation par conduits


Le principal avantage de la climatisation par conduits est sans aucun doute l’aspect esthétique. Il permet d’éliminer l’encombrement d’un appareil mural dans chaque pièce qui risque d’interférer avec la disposition des meubles.

Pour installer le système, il faut construire un faux plafond dans lequel on peut faire passer les conduits. Au lieu d’être pénalisante, cette mesure contribue à personnaliser et à rendre originale l’esthétique de la maison.

La consommation d’énergie est plus faible par rapport à un système split de même taille. L’air froid est en fait produit par une seule machine pour toute la maison.

Un bon système de climatisation doit disposer d’un contrôle adéquat du niveau sonore pour limiter le bruit. De ce point de vue, le système à conduits est certainement plus silencieux, car l’unité intérieure est enfermée dans une structure.

La solution gainable semble définitivement la plus pratique pour les très grandes maisons et pour les maisons à plusieurs niveaux, où il est plus difficile de conditionner chaque pièce individuelle.

Inconvénients du système de climatisation par conduits


Si vous souhaitez installer ce type de système, vous devez toutefois garder à l’esprit que les coûts seront plus élevés que pour les unités de climatisation individuelles.

L’installation du système est plutôt invasive et implique des travaux de maçonnerie qui ne sont conseillés que lors de rénovations lourdes ou de nouvelles constructions.

La présence d’un seul moteur externe signifie également que si l’unité externe tombe en panne, tout le système s’arrête.

L’entretien est généralement plus coûteux que celui d’un climatiseur individuel, bien qu’il soit assez simple.

A lire aussi :   Comment bien choisir sa véranda ?

Il est juste de dire que la solution standard du compteur électrique de 3 kW n’est souvent pas suffisante pour utiliser le système, donc soit vous choisissez de ne climatiser qu’une partie de la maison à la fois, soit vous devez améliorer le compteur.

Le principal inconvénient, toutefois, est que le système est allumé dans toute la maison, sans possibilité d’exclure certaines pièces, et qu’il fournit la même température dans toutes les pièces.
Il est également possible d’installer des clapets motorisés spécifiques sur les bouches d’aération pour réguler la température, mais cela entraîne une nouvelle augmentation des coûts.

La consommation d’énergie globale est finalement plus élevée qu’avec un système sans conduit, car il n’est pas possible d’exclure complètement de l’allumage les pièces peu utilisées.

Alternatives à la climatisation par conduits


Si vous n’êtes pas trop convaincu par l’installation d’une climatisation centralisée, rappelez-vous qu’il existe aussi des alternatives.

L’un d’eux est, par exemple, le système multi-split, qui permet de raccorder jusqu’à 9 unités intérieures à une seule unité extérieure.
Cette solution peut être utile pour ceux qui ont des difficultés à installer plusieurs unités extérieures mais qui ont besoin de climatiseurs dans plusieurs pièces.

Une autre solution consiste à utiliser des climatiseurs montés au plafond, afin d’avoir une esthétique similaire à celle du système à conduits, sans la présence désagréable du split visible.
Cependant, ces unités ont une unité extérieure par unité.

Conseils pour l’installation et l’entretien d’un système de climatisation par conduits
La conception d’un système de climatisation par conduits doit être réalisée avec soin, en veillant à

  • distribuent les flux d’air de manière uniforme, sans créer de courants d’air ni être dirigés vers les personnes
  • éviter les brusques écarts de température entre les pièces communicantes.
A lire aussi :   Tout savoir sur les radiateurs connectés

Le dimensionnement des évents doit également être effectué de manière appropriée.

Dans un appartement typique, la solution d’installation idéale consiste à insérer les conduits dans les couloirs de manière à ce que l’air sorte des évents en direction des pièces qu’ils distribuent.

Pour éviter une consommation d’énergie excessive, vous pouvez opter pour une climatisation par zone, qui vous permet de différencier les températures dans les différentes pièces.
La différence de température ne doit pas nécessairement être programmable dans chaque pièce, mais elle est suffisante pour différencier, par exemple, les zones de vie et de sommeil.

Le nettoyage périodique peut se faire simplement en retirant les grilles des bouches d’aération.

Combien coûte un système de climatisation par conduits ?


Comme nous l’avons mentionné, le coût d’un système à conduits est beaucoup plus élevé que celui d’un climatiseur individuel.

Le prix moyen d’une installation commence à 2 000 – 3 000 euros pour un petit appartement et dépend également des travaux de maçonnerie nécessaires et de la construction du faux plafond.

L’entreprise d’installation à laquelle vous ferez confiance devra effectuer une inspection pour évaluer tous les aspects et vous fournir un devis détaillé.